Pourquoi le Social Selling est-il essentiel à votre business ?

Actuellement, la plupart des meilleurs commerciaux fait appel au social selling. Disposant déjà d’Internet et de réseaux sociaux, les acheteurs potentiels préfèrent s’informer en ligne pour trouver les produits et services qui les intéressent.

Le social selling, c’est quoi ?

S’appuyant sur l’utilisation des réseaux sociaux, le social selling est une stratégie de recherche de nouveaux clients. À travers les réseaux sociaux, son enjeu consiste à trouver, comprendre et développer des perspectives de vente. En effet, dans un but d’accompagner les prospects dans leur processus d’achat, il s’agit d’un processus permettant de les interpeller, les écouter et d’interagir avec eux. Grâce à la gestion des réseaux sociaux, business et social selling sont indissociables dans la mise en œuvre des techniques d’inbound marketing. Par ailleurs, cet outil permet d’identifier plus facilement des acheteurs potentiels, d’entretenir la relation commerciale, de donner des informations appropriées et surtout de l’inciter à acheter.

Comment mettre en œuvre le social selling ?

Mettre en place une stratégie nettement définie et appuyée par la direction d’une entreprise conditionne la réussite de l’ensemble business et social selling. La finalité ne consiste pas seulement à s’inscrire sur les médias sociaux, il s’agit surtout d’un processus quotidien s’inscrivant dans la durée où les commerciaux doivent constamment être connectés, partager fréquemment du contenu pertinent, être à l’écoute du marché et guider les clients dans leur processus d’achat. Pour cela, les principaux piliers du social selling à mettre en œuvre par l’entreprise commencent par la création de la marque professionnelle, vient ensuite le développement de la puissance de son réseau, puis la communication, le partage et le tissage des relations de confiance. Pour raconter des histoires et susciter des émotions, il se fonde surtout sur le partage de contenus à valeur ajoutée.

Développer son business avec le social selling

Désormais avant de prendre contact avec une entreprise, les acheteurs réalisent leur recherche sur internet et sur les réseaux sociaux. Ainsi, en créant et gérant la relation commerciale en mode conversationnel, le social selling permet d’accélérer et de développer le business. Par ailleurs, de nombreux outils numériques sont aujourd’hui à la disposition du commercial pour être plus performant. Les réseaux sociaux permettent alors de détecter de nouveaux prospects et de développer de nouvelles opportunités d’affaires. Il restitue notamment du pouvoir au commercial en le remettant en tant qu’expert au cours du processus d’achat. La relation commerciale entre le vendeur et l’acheteur se trouve en rééquilibre. Bref, en combinant business et social selling, l’impact des actions peut être mesuré concrètement sur les revenus de l’entreprise, au-delà du taux d’engagement récolté.

Pourquoi devriez-vous vous mettre au social selling ?
Le social selling : définitions, importance et bonnes pratiques